Les émissions de dioxyde de carbone (CO2) devraient progresser de 55% d’ici 2030. Pour des raisons écologiques mais aussi économiques, les entreprises et les collectivités territoriales doivent réduire les rejets de gaz à effet de serre (GES) induits par leur activité. Le Cabinet Lamy Environnement les accompagne pour dresser facilement leur Bilan Carbone selon la méthode de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME).

L’importance des économies d’énergie

La demande énergétique mondiale augmente fortement et se tourne en grande partie vers les combustibles fossiles. Pourtant, l’épuisement des ressources fossiles et le changement climatique pousse l’Etat à prendre des mesures réglementaires de plus en plus contraignantes. « Gaspiller l’énergie reviendra à subir, non seulement la hausse de son coût mais aussi, les taxes sur les émissions de gaz polluants » précise Didier Lamy, Responsable du Cabinet.

Des rejets de CO2 mieux contrôlés

Le Bilan Carbone permet l’évaluation des GES émis directement et indirectement par toute organisation. Il s’agit de hiérarchiser les postes d’émission (outils de production, transport de marchandises, traitement des déchets…) et de dresser un plan d’actions pour réduire la pollution atmosphérique liée à l’activité économique.

Un investissement durable et rentable

La méthodologie du diagnostic, compatible avec la norme ISO 14064, rend facile la comparaison des mesures prises dans le temps et leurs ajustements. Les entreprises peuvent ainsi, atteindre rapidement leurs objectifs de réduction des GES et améliorer leur Système de Management Environnemental (SME). « Le seul inconvénient du Bilan Carbone aurait pu être son financement mais l’ADEME subventionne jusqu’à 50% de son coût » conclut Didier Lamy.

 

Contact : Maud Leibel
Cabinet Lamy Environnement
Tel : 04.78.62.67.10
contact@lamy-environnement.com

Accueil