Redaction

Étude de faisabilité sur le potentiel de développement en énergies renouvelables

Le développement des énergies renouvelables peut vous permettre d’améliorer la performance énergétique de vos projets et de réduire vos charges.

L’obligation réglementaire

L’article L. 300-1 du Code de l’urbanisme du Grenelle de l’Environnement (juillet 2009) prévoit :

« Toute action ou opération d’aménagement telle que définie à l’article L. 300-1 et faisant l’objet d’une étude d’impact doit faire l’objet d’une étude de faisabilité sur le potentiel de développement en énergies renouvelables de la zone, en particulier sur l’opportunité de la création ou du raccordement à un réseau de chaleur ou de froid ayant recours aux énergies renouvelables et de récupération. »

Vérifiée par l’Autorité Environnementale (AE), son contenu doit répondre à la question : « Est-il techniquement et économiquement possible de développer les énergies renouvelables dans le cadre de cette opération d’aménagement, et si oui par quel(s) moyen(s) ? « .

L’étude de potentiel EnR porte a minima sur le périmètre de l’opération d’aménagement, mais elle prend en compte les réseaux sur les territoires voisins.

 

L’objectif est double :

  • favoriser une autonomie énergétique locale, en limitant le recours à des énergies fossiles qui sont de plus en plus coûteuses,
  • lutter contre le réchauffement climatique, en réduisant les émissions de gaz à effet de serre issues de ressources fossiles.

L’objet de l’étude de potentiel EnR est donc d’identifier les solutions d’énergies renouvelables pouvant être développées (bois, solaire, géothermie …) et de vérifier leur pertinence technique et économique. L’objectif est d’apporter des éléments d’aide à la décision et des préconisations pour la réalisation de l’aménagement. Ce travail doit se faire en amont du projet (en phase d’étude de faisabilité).

L’aménageur ou la collectivité peuvent donc en toute connaissance de cause choisir les solutions à développer à l’échelle de la zone et les mettre en œuvre.

Chaque aménagement étant différent (usage, taille, densité, contexte…), il ne peut donc pas exister de solution universelle en matière d’énergie.

 

Le cabinet Lamy Environnement vous accompagne votre étude de potentiel EnR.

Celle-ci se déroule en 4 étapes principales :

 

étude de potentiel EnR

 

  1. Estimation des besoins en énergie du projet

Nous estimons les besoins en énergie du projet en fonction de la programmation et des objectifs fixés en matière de performance énergétique des nouvelles constructions (telle que la Réglementation Thermique (RT) 2020 imposant que les bâtiments concernés soient BEPas : la production d’EnR devra alors couvrir la totalité des consommations).

Réseaux de chaleur : la pertinence du raccordement à un réseau existant ou de la création d’un nouveau réseau de chaleur est ensuite étudiée.

 

  1. Analyse du potentiel en énergie renouvelable

Nous analysons le potentiel mobilisable en énergies renouvelables au niveau de la zone étudiée pour chaque grande catégorie d’énergie renouvelable :

  • énergie solaire thermique et photovoltaïque,
  • biomasse (bois-énergie, méthanisation),
  • énergie éolienne,
  • énergie hydraulique,
  • géothermie,
  • aérothermie,
  • récupération de chaleur…

 

  1. Identification des scénarios envisageables

Les scénarios les plus adaptés au contenu du projet et à son contexte sont identifiés.

Ils sont ensuite comparés à une solution de référence classique (« tout gaz », généralement), afin de mettre en évidence les gains en consommations d’énergie et en émissions de gaz à effet de serre.

Une analyse économique permet d’évaluer le coût des solutions EnR envisagées et de calculer un retour sur investissement.

 

  1. Préconisations pour le projet d’aménagement

Des préconisations relatives à la poursuite des études d’aménagement sont ensuite proposées pour faciliter la mise en œuvre concrète des scénarios retenus et en assurer la faisabilité.

 

Nous vous accompagnons, à travers ces 4 étapes, dans la mise en œuvre de votre étude EnR.

Nous pouvons également vous accompagner dans la réalisation d’une étude d’impact.

 

Références :

Ecoquartier AMI,

ZAC du Pré-Fleury,

ZAC des Bruottées-Templiers