Global compact : référentiel international pour la mise en application des Objectifs de Développement Durable (ODD)

Votre démarche RSE peut s’appuyer sur plusieurs référentiels. Les référentiels permettent d’évaluer la situation d’une organisation en termes de développement durable à partir d’une liste de critères définis.

L’un des référentiels possibles pour les entreprises est le Global Compact des Nations Unies, à partir des 17 Objectifs de Développement Durable (ODD).

D’autres référentiels existent, telle la norme ISO 26000. Il existe également certains référentiels plus spécifiques selon les secteurs d’activité.

 

Les Objectifs de Développement Durable

Les 17 Objectifs de Développement Durable (ODD ou Agenda 2030) ont été adoptés en septembre 2015 par 193 pays.

Ils constituent un plan d’action pour la paix, l’humanité, la planète et la prospérité, assurant une transition vers un développement durable d’ici à 2030.

Les entreprises ont un rôle clef à jouer dans la réussite de cet Agenda 2030. Les ODD constituent un cadre de référence universel sur lequel les entreprises peuvent s’appuyer pour mettre en œuvre une démarche RSE en s’engageant dans le Global compact.

Le Global compact : un référentiel pour votre démarche RSE

Le Global Compact, aussi appelé Pacte Mondial, fonctionne de manière extrêmement souple : en adhérant au Global Compact, l’entreprise choisit librement ceux des 17 thèmes des ODD sur lesquels elle s’engage à progresser et publie un rapport annuel dans lequel elle expose ses objectifs et les actions qu’elle engage. Il n’y a donc pas d’audit d’évaluation ou de certification par un organisme tiers. C’est la publicité du rapport qui assure la fiabilité des infos communiquées par l’entreprise.

Avec plus de 12 000 participants dans 170 pays, le Global Compact est la plus large initiative mondiale en faveur de la RSE. Il bénéficie de la double reconnaissance des Nations Unies et, en France, du Ministère du développement durable, ce qui constitue un excellent atout de communication pour les entreprises adhérentes.

Quelles que soient la nature, la taille et la maturité de votre organisation, vous pouvez vous engager dans une démarche RSE en adhérant au Global compact.

Le Global compact : un cadre pour agir

Global Compact s’est récemment rapproché de la GRI (Global Report Initiative)[1], autre grande organisation qui rassemble les entreprises engagées dans le développement durable.

Dans le cadre de ce rapprochement entre GRI et Global Compact, un guide très complet, SDG Compass, a été conçu en commun par les 2 organisations pour vous aider à intégrer les ODD dans votre stratégie de développement.

Vous pouvez ainsi dans un premier temps identifier vos priorités parmi les 17 ODD. Les priorités peuvent varier selon les secteurs d’activité et les zones d’implantation. Une entreprise du secteur de l’énergie sera par exemple davantage concernée par l’Objectif 7 sur l’énergie propre.

Une fois les priorités et objectifs définis, vous pouvez aligner votre stratégie sur les ODD retenus et définir votre plan d’action RSE.

Le Global Compact constitue également un réseau d’échanges de bonnes pratiques.

[1]     En association avec le programme d’environnement des Nations unies (PNUE), le GRI regroupe des entreprises, des O.N.G., des associations qui veulent progresser dans leur prise en compte de leurs responsabilités sociales et environnementales.

Les avantages du Global compact

  • Souplesse: la seule condition pour adhérer est de publier chaque année sur le site de Global compact un rapport décrivant les actions que l’entreprise met en œuvre pour soutenir les ODD
  • Crédibilité: référentiel universel reconnu, avec la double référence des Nations Unies et du Ministère français du développement durable.
  • Coût peu élevé: de100 € à 1000 € dans la plupart des cas[1].
  • Réseau : échanger expériences et bonnes pratiques
  • Communication : valoriser la performance de votre organisation

[1]     100 € pour une organisation à but non lucratif ou une TPE. Pour les entreprises, la cotisation varie en fonction du CA: 150 € si le CA est inférieur à 20 M€, 250 € entre 20 et 50 M€, 500 € de 50 à 200 M€, 1000 € de 200 à 500 M€, 2 000 € de 500 M€ à 1 milliard, 5000 € de 1 à 5 milliards, et enfin 10 000 € si le CA est supérieur à 500 M€.

Notre accompagnement

Comme pour toute démarche RSE, nous accompagnons nos clients dans les différentes étapes clefs de leur projet :

Pour plus détails sur notre accompagnement, vous pouvez consulter la page : démarche RSE

Références :

Dragon Rouge (agence de communication)

 

Actualités :

Le Label LUCIE lance un dispositif de progrès RSE inédit

 

Fiches conseil :

Conseils pour une RSE au service des entreprises du tertiaire

Comment montrer son engagement dans le développement durable ?