Audit environnemental pour Rexel en vue d’une opération
de fusion-acquisition

Rexel fait appel au Cabinet Lamy Environnement pour effectuer un audit environnemental, ou Due diligence, préalablement à une opération de fusion-acquisition.

Rexel est l’un des leaders mondiaux de la distribution de matériel électrique.
Avec 380 agences en France, l’entreprise s’est notamment développée par croissance externe, en rachetant des réseaux indépendants.

Prendre en compte les risques environnementaux

Un audit de Due diligence environnemental est un préalable nécessaire à toute opération de fusion-acquisition.
L’objectif est de s’assurer que les sites sont exempts de problèmes environnementaux tels que pollution des sols, amiante, technologies polluantes…
L’audit permet également de vérifier la situation réglementaire des sites, notamment au regard de la réglementation sur les ICPE,
Si des problèmes sont identifiés, le Due diligence comporte une évaluation des coûts de mise en conformité, qui devront être répercutés sur le prix de l’acquisition.

Les résultats

L’audit portait sur une quinzaine de sites. Des fiches détaillent la situation de chaque site. Un tableau de synthèse classe les sites en 3 catégories :

  • sites ne présentant aucun risque environnemental,
  • sites présentant un risque environnemental clairement identifié,
  • sites nécessitant de investigations complémentaires, notamment au regard de la pollution des sols.

Au-delà de l’analyse financière à court terme, l’audit de Due diligence apporte des éléments à prendre en compte dans la stratégie de développement de l’entreprise.

Pour en savoir plus sur nos missions d’accompagnement, consultez notre rubrique Due Diligence Environnemental.