Cette nouvelle mission concerne l’élaboration d’un bilan des émissions de gaz à effet de serre pour la communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines.

La communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines, situé dans le département des Yvelines, à l’ouest de Versailles, regroupe une population d’un peu plus de 230 000 habitants répartis sur 12 communes, soit une superficie de 120 km2.

Depuis plus de 15 ans, l’agglomération s’est inscrite dans une démarche globale en faveur de la préservation de la planète et dans la lutte contre le réchauffement climatique. De très nombreuses actions, chartes, conventions et partenariats ont été mis en place pour préserver l’environnement et les équilibres du territoire. Ainsi, la CASQY signe en 2015 une charte d’un plan de DD, en 2016 lance un plan de prévention du bruit, en 2017 signe la charte régionale de la biodiversité, en 2018 adopte un Plan climat air énergie territorial et en 2019 un plan d’action pour le développement de l’agriculture locale et des circuits cours alimentaires, et bien d’autres encore.

Un bilan GES réglementaire élargi au poste ‘Déchets’

Dans la continuité de cette démarche, la CASQY fait appel au cabinet Lamy Environnement pour la réalisation d’un Bilan réglementaire des émissions de GES en y ajoutant volontairement l’étude du poste ‘Déchets’.

Ce poste peut représenter de l’ordre de 40 à 60% des émissions globales d’une collectivité. En effet, en fonction des procédés de traitement utilisés, les émissions de GES peuvent être très importantes.

 

Du bilan au plan de transition

Notre mission consiste à établir le bilan et co-construire, avec la collectivité, un plan de transition. Nous nous attacherons à ce que ce plan soit cohérent avec les moyens humains et financiers mais qu’il soit également ambitieux. Notre rôle sera aussi de montrer que le bilan est l’occasion d’identifier des gisements d’économie.

 

 

 

Références

CASQY