Démarche RSE (Responsabilité Sociale/Sociétale de l’Entreprise) : un engagement dans le développement durable

La RSE a pour objectif d’amener l’entreprise à identifier et prendre en compte ses responsabilités sociétales, c’est à dire à intégrer les enjeux sociaux et environnementaux dans sa stratégie de développement.  Il s’agit d’associer, dans une vision de progrès continu, les enjeux du Développement Durable, l’intérêt des parties prenantes et la logique économique.

C’est donc une démarche volontaire par laquelle l’entreprise va au-delà de ses obligations réglementaires et assume la responsabilité des effets de son activité sur la société et l’environnement.

Ainsi, l’entreprise se préoccupera non seulement de la qualité des relations sociales en interne, mais aussi en externe, chez ses clients, partenaires et fournisseurs.  En matière économique, elle agira par exemple pour le développement du territoire dans lequel elle est implantée.  D’un point de vue environnemental, elle visera à réduire l’impact de ses activités tout au long du cycle de vie de ses produits ou services.

La RSE est donc un processus par lequel l’entreprise va intégrer tous les aspects de la prise en compte du Développement Durable dans son fonctionnement.

Pourquoi lancer une démarche RSE ?

Mettre en place une démarche RSE, c’est l’occasion de :

  • créer une communauté de valeurs avec ses actionnaires, partenaires, clients, salariés…
  • réduire ses consommations de ressources,
  • fédérer ses collaborateurs autour de projets porteurs de sens,
  • améliorer l’image de l’entreprise auprès de ses clients et de la société,
  • anticiper les risques sociaux et environnementaux
  • contribuer aux enjeux environnementaux et sociaux.

L’offre du Cabinet Lamy Environnement : mettre en place une démarche RSE

Nous vous accompagnons à travers les 3 étapes clef d’une démarche RSE.

1.    Le diagnostic RSE

Le Cabinet Lamy Environnement vous propose un outil méthodologique complet : Cap RSE pour réaliser le diagnostic initial de votre fonctionnement.

Cap RSE permet d’évaluer la situation de votre entreprise en s’appuyant sur les thèmes de la norme ISO 26000. C’est une analyse, d’une part des activités de votre entreprise, et d’autre part des relations avec vos parties prenantes. L’objectif est d’identifier vos points forts, vos points faibles, les enjeux, les marges de manœuvre… au regard des 7 piliers de la RSE.

Nous pouvons également réaliser le diagnostic en utilisant d’autres référentiels comme l’ISO 26000 ou les Objectifs de développement durable (ODD).

2.    La stratégie RSE

Sur la base du diagnostic initial, vous pourrez identifier les responsabilités sociétales de votre entreprise et élaborer une stratégie RSE déclinée en objectifs à moyen et long termes.

3.    Le programme d’actions

Nous vous accompagnons dans la définition d’actions concrètes, adaptées à votre organisation.

Nous vous proposons également la mise en place d’indicateurs afin d’évaluer votre stratégie RSE sur le long terme et d’y apporter des actions correctives si besoin (amélioration continue).

Nous pouvons également vous proposer des actions de Formation au Développement Durable.

Valoriser votre démarche RSE

Le lancement d’une démarche RSE est aussi une action de communication : l’objectif est d’améliorer votre image et votre visibilité auprès de vos parties prenantes, peut-être aussi de renforcer votre positionnement commercial.

Pour bien communiquer sur votre démarche RSE et vos engagements, vous devez d’abord faire le choix de rattacher votre démarche à l’un des systèmes d’évaluation ou de labellisation proposés par des organisations nationales ou internationales : Global compact (ODD), GRI, ISO 26000, Lucie, SD 21000…

Ces différentes organisations proposent à la fois un référentiel (c’est à dire un ensemble de critères qui permettent d’évaluer votre niveau de prise en compte de vos responsabilités sociales) et un support de communication : label, évaluation, publication d’un rapport annuel…

Vous pourrez alors communiquer en vous référant explicitement à l’une ou l’autre de ces organisations.

Les obligations de reporting des entreprises en matière sociale et environnementale

Le décret n°2012-557 du 24 avril 2012 (qui applique l’article 225 du Grenelle II) fixe les obligations de reporting des entreprises en matière sociale et environnementale : les informations à fournir concernent 14 points précis énumérés par le décret. Les entreprises concernées doivent désormais intégrer ces informations dans leur rapport annuel de gestion.

Le Cabinet Lamy Environnement peut vous accompagner dans la réalisation de ce rapport si vous êtes concerné par le texte.

 

Pour plus d’information, vous pouvez consulter :

 

Références :

Dragon Rouge (agence de communication)

Actualités :

Le Cabinet Lamy environnement adhère au Global Compact pour répondre aux ODD

Le Label LUCIE lance un dispositif de progrès RSE inédit

Fiches conseil :

Conseils pour une RSE au service des entreprises du tertiaire

Comment montrer son engagement dans le développement durable ?